Retour sur l’Accélérateur d’affaires – Union européenne

Par
17 novembre 2017

Accélérateur d’affaires -Union européenne
Dans le cadre de l’entrée en vigueur provisoire de l’Accord économique et commercial global

Gatineau, le 15 novembre 2017– C’est dans le cadre de l’Accélérateur d’affaires Union européenne organisé par Export Outaouais que plusieurs entrepreneurs et étudiants de la région ont pu assister à un séminaire d’une journée complète où des experts ont présenté les possibilités d’affaires qu’offrent les marchés de l’Union européenne dans le cadre de l’entrée en vigueur provisoire de l’accord économique et commercial global (AECG).

En début de matinéecinq experts ont eu l’occasion de présenter à l’aide d’exemples réels plusieurs aspects que les entreprises doivent prendre en considération quand vient le temps de faire affaire avec les pays de l’Union européenne. Me Martin Aquilina, avocat en affaires internationales chez Hazlolaw-Avocats d’affaires, a d’ailleurs fait part aux entreprises que l’AECG leur permettrait d’avoir un meilleur accès aux marchés publics européens dont un accès à plusieurs administrations publiques régionales et locales.

Vers 11h30 a eu lieu un diner-conférence animé par Mathieu Nadon, chef d’antenne du téléjournal Ottawa-Gatineau durant lequel M. Jean-Claude Des Rosiers, président de la Chambre de commerce de Gatineau, a précisé que « pour les entreprises de la région de l’Outaouais, l’Europe représente un marché de 500 millions de consommateurs et des débouchés intéressantes dans différents secteurs tels que les technologies de l’information et des communications, l’industrie du bois et l’agroalimentaire. D’ailleurs, la plupart des entreprises participantes à cette journée font partie d’un de ces trois secteurs. »

Invité à prendre la parole, Mme Maryse Gaudreault, députée de Hull et vice-présidente de l’Assemblée Nationale du Québec, a souligné la présence d’étudiants du CEGEP de l’Outaouais qui se confrontent dès maintenant au rouage du commerce international.

Également présent, le Maire de la Ville de Gatineau, M. Pedneaud-Jobin a souligné l’importance du travail réalisé par Export Outaouais durant les dernières années pour stimuler les exportations des entreprises de la région de l’Outaouais. Il a également indiqué qu’il souhaitait voir se multiplier les occasions de rapprochement avec le réseau des ambassades à Ottawa.

Les participants présents ont aussi eu l’occasion d’entendre M. Marc Fillion, Coordonnateur Europe chez Export Québec sur les opportunités d’affaires en Europe dans le cadre de l’AECG. « Aujourd’huiil existe trois grands blocs commerciaux dans le monde: L’Amérique du Nord, l’Union européenne et la Chine. Ces 3 grands blocs économiques sont responsables de 45% des exportations totales dans le monde et le Québec est, depuis le 21 septembre, à la croisée de 2 de ces blocs: il est intégré à l’économie nord-américaine et à l’économie européenne » a précisé ce dernier. Par ailleurs il ajouta qu’il est « important que les entreprises aient une excellente capacité financière avant de se lancer. » Selon lui, « L’Europe est un marché mature et de niche, les entreprises doivent avoir une expérience à l’exportation avant de vouloir développer ce marché ».

Ce diner-conférence s’est terminé par une discussion entre plusieurs représentants officiels de France, de Belgique et d’Allemagne qui ont échangé sur le potentiel que présentent ces marchés aux entreprises de l’Outaouais et quels sont les aspects culturels à prendre en considération pour y faire des affaires.

Export Outaouais a eu le plaisir de recevoir son Excellence Peterie Ustubs, Ambassadeur de l’Union européenne au Canada accompagné du Chef du service économique et commercial M. Karsten Mecklenburg, l’Honorable Lawrence Cannon de retour dans la région après un quinquennat en qualité d’Ambassadeur du Canada en France, et Denis Harrisson, recteur de l’Université du Québec en Outaouais à titre d’invités d’honneur.

Pour Florence D’Amours, Directrice et commissaire à l’exportation de l’organisme Export Outaouais, les rencontres comme celles-ci sont très utiles. « À travers cet événements, plus d’une vingtaine d’entreprises d’ici ont pu tisser des liens avec des experts en commerce international et des représentants de divers pays du marché européen, afin de mieux comprendre le processus d’exportation. Ces rencontres sont une occasion unique pour les entrepreneurs et un véritable accélérateur d’affaires ! »

À propos d’Export Outaouais

Export Outaouais est un organisme régional de promotion des exportations (ORPEX), rattaché à la Chambre de commerce de Gatineau, qui a pour mission, en complémentarité et en appui à ses partenaires régionaux et internationaux, de stimuler les exportations des entreprises de toute la région de l’Outaouais en les aidant à développer, consolider ou diversifier leurs marchés hors Québec et internationaux.

– 30 –